Quel fumeur êtes-vous ?



1. Combien de cigarettes fumez-vous par jour ? > 25 16-25 <16
2. Taux de nicotine de vos cigarettes (en mg). >1,5 0,8 >0,8
3. Inhalez-vous la fumée ? Toujours Parfois Jamais
4. A quel moment après le réveil fumez-vous votre première cigarette ? - 30mn +30mn
5. Quelle cigarette vous paraît la plus indispensable ? La première Une autre
6. Trouvez-vous difficile de ne pas fumer dans les endroits interdits ? Oui Non
7. Fumez-vous même si une maladie vous oblige à rester au lit ? Oui Non
Points =
Résultat : si vous avez entre
0-4 points : peu de dépendance
5-6 points : dépendance
7-8 points : forte dépendance
9-11 points : très forte dépendance


Pourquoi fumez-vous ?
 En répondant à ce test, vous comprendrez quelques-unes des raisons pour lesquelles vous fumez.
 Vos réponses aux questions vous permettrons de choisir la meilleure méthode de sevrage.
 Voici quelques affirmations utilisées par des fumeurs pour décrire ce que leur apporte le fait de fumer.
 Quelles sont celles qui s'appliquent le mieux à vous ?
 Cochez une case pour chaque affirmation.

Important :
Répondez à toutes les questions          T*S*P*R*J*
T*
=Toujours S*=Souvent P*=Parfois R*=rarement J*=jamais
A. Je fume quand je sens une baisse d'énergie. T S P R J
B. Le fait de tenir une cigarette à la main fait partie du plaisir de fumer. T S P R J
C. Le fait de fumer est agréable et relaxant. T S P R J
D. J'allume une cigarette quand je suis en colère. T S P R J
E. Je ne supporte pas de me trouver sans cigarette. T S P R J
F. Je fume de manière automatique sans en être conscient. T S P R J
G. Je fume pour me stimuler. T S P R J
I. Je prends plaisir à fumer. T S P R J
J. Quand quelque chose m'ennuie ou me gêne , j'allume une cigarette. T S P R J
K. Quand je ne fume pas j'en suis très conscient. T S P R J
L. Il m'arrive d'allumer une cigarette alors que j'en ai une qui brûle dans le cendrier. T S P R J
M. Je fume pour avoir la forme. T S P R J
N. Regarder le fumée que j'exhale fait partie du plaisir de fumer. T S P R J
O. J'ai davantage envie de fumer quand je me sens bien et détendu. T S P R J
P. Quand j'ai le cafard ou que je veux oublier mes soucis, j'allume une cigarette. T S P R J
Q. J'ai très envie d'une cigarette quand je n'ai pas fumé depuis longtemps. T S P R J
R. Il m'arrive d'avoir une cigarette à la bouche sans me souvenir de l'avoir allumée. T S P R J
T*=Toujours S*=Souvent P*=Parfois R*=rarement J*=jamais
TOTAUX
A + G + M = Stimulation
B + I + N = Manipulation
C + I + O = Augmentation du bien-être
D + J + P = Réduction des sensations
            négatives
E + K + Q = Dépendance psychologique
F + L + R = Habitude
Un score égal ou supérieur à 11 est élevé et indique que ce facteur représente pour vous une source de satisfaction importante dont vous devez tenir compte dans vos efforts pour vous arrêter. Tout score inférieur à 7 est considéré comme faible.

Stimulation - votre score :
Si votre score est élevé vous faites partie des fumeurs qui trouvent dans la cigarette une manière de se stimuler. Elle vous aide à rester éveillé, à mobiliser votre énergie, à aller plus loin. Si vous essayez d'arrêter de fumer, vous devez choisir un substitut sain : une marche rapide, un peu d'exercice dans les moments où l'envie de la cigarette se fait la plus forte.

Manipulation - votre score :
Il peut être satisfaisant de manipuler un objet mais il existe de nombreuses manières d'occuper ses mains sans allumer une cigarette. Pourquoi ne pas jouer plutôt avec un crayon, griffonner ou manipuler tout autre objet ?

Augmentation du bien être - Votre score :
Il n'est pas facile de déterminer si vous fumez pour vous sentir bien, c'est-à-dire pour le plaisir de fumer ou pour réduire les sensations négatives. Deux tiers environ des fumeurs ont des scores élevés ou très élevés dans la colonne détente-plaisir. La moitié d'entre eux se place également haut sur l'échelle de réduction des sensations négatives.

Réduction des sensations négatives - Votre score :
Beaucoup de fumeurs utilisent la cigarette dans des situations de stress ou de malaise ; elle agit alors comme une sorte de tranquilisant. Mais elle ne constitue pas une aide véritable pour le grand fumeur qui tente de pallier de graves problèmes personnels. Celui-ci quand il décide de s'arrêter éprouve assez peu de difficulté à le faire mais peut être tenté de recommencer en période de crise. L'exercice physique, une activité sociale peuvent servir de dérivatifs efficaces même en période de tension.

Dépendance psychologique - Votre score :
Les fumeurs qui ont un score élevé de dépendance psychologique ont le plus de mal à s'arrêter de fumer. Pour eux le désir de la prochaine cigarette commence au moment ou ils écrasent la précédente. La méthode de l'arrêt progressif est donc inefficace.

Habitude - Votre score :
Les fumeurs appartenant à cette catégorie ne prennent plus un grand plaisir à fumer. Ils se contentent d'allumer une cigarette à intervalles réguliers, sans même en avoir conscience>. Ils peuvent trouver facile de s'arrêter et de ne pas recommencer s'ils parviennent à briser l'habitude gestuelle. Réduire progressivement peut être une méthode efficace si les circonstances où l'on fume sont modifiées. Ainsi le fumeur prend conscience de chaque cigarette allumée. Il doit alors se demander : " Ai-je vraiment besoin de cette cigarette ? ". On est surpris par le nombre de cigarettes non désirées.

 

Le tabac et les sous qui partent en fumée.

Nombre de cigarettes par jour :
Coût moyen / cigarette = 25 cts
1 mois :  CHF
1 an :  CHF
2 ans :  CHF
3 ans :  CHF
4 ans :  CHF
5 ans :  CHF
   


Contactez-nous pour tous renseignements
TABAC Stop Center.
Contact@tabac-stop-center.ch
31, rue de Chêne-Bougeries - 1224 Genève
Tél : 022 348 83 15 Natel : 076 325 49 19


Le Coeur Les Poumons La gorge Les Artères Composition des Cigarettes
France Espagne Guadeloupe Italie Tunisie Egypte Mexique Bolivie Senegal Ile Maurice Thailande Kenya Suisse Pays-Bas